Zen Blog ✍🏻

Savourez l’expérience

Rendez Vous Zen

  • Ouvert 7 jours sur 7
  • De 11h à 21h
  • Ouvert 7 jours sur 7
  • même le dimanche^^
  • de 11h à 21h
  • 24 rue des laitières Vincennes
  • Métro ligne 1 Saint-Mandé

Anne SUY rédactrice / experte

Non classé
rdvzen

Soins du Visage LPG KOBIDO

Soins du Visage LPG KOBIDO, Avec l’âge, la peau s’affine et perd de sa densité, ce qui est un terrain propice aux rides et sillons. D’autres facteurs externes comme le stress, le tabac, la pollution, le manque de sommeil ou le soleil peuvent encore accélérer leur apparition. Ces mêmes facteurs ternissent également la peau. La microcirculation veineuse et lymphatique devient défaillante et les toxines s’accumulent. La peau perd alors son éclat et le teint devient irrégulier. En perdant de sa densité, l’ovale du visage devient flasque, les sillons nasogéniens (rides du sourire) se creusent, les paupières se relâchent. La peau se distend progressivement provoquant un affaissement général du visage, qui contribue progressivement à former un double menton. Celui-ci déforme les traits et alourdit le visage. Il résulte de 2 facteurs cumulatifs: – une accumulation d’amas graisseux – un relâchement cutané, dû à un ralentissement de la synthèse des fibres de collagène et d’élastine naturelles. Véritable architecte de la peau, le FIBROBLASTE assure la densité, la douceur et l’éclat de la peau en construisant les substances fondamentales du derme : collagène pour le maintien et la fermeté, élastine pour la souplesse, acide hyaluronique pour l’hydratation. Or, à partir de 25 ans, l’activité cellulaire ralentit et les premiers signes de vieillissement apparaissent. Pour parer à ce phénomène et ralentir son processus, nous avons élaboré un soin inédit couplant un massage manuel Kobido et un soin technologique LPG. La tête de soin brevetée LPG® exerce des micro-battements sur la surface de la peau pour la gymnastiquer, tel un véritable fitness cutané, et réactiver le processus de synthèse du fibroblaste et le mécanisme des cellules. Cette stimulation indolore exfolie la peau en douceur, oxygène les tissus tout en relançant la microcirculation pour unifier le teint. Cette stimulation réactive également la production des indispensables fibres de soutien – le collagène, l’élastine (+ 46 %*) et l’acide hyaluronique (+80%*) – pour un effet lifting immédiat et durable. Tous les bienfaits du sport appliqués à votre visage, venez découvrir notre soin LPG KOBIDO chez Rendez Vous Zen

Lire la suite »
système immunitaire
Non classé
rdvzen

Le système immunitaire​

Le système immunitaire Notre corps peut subir différents changements (manque de sommeil, froid, virus, bactéries) et cela peut impacter notre équilibre et notre bien être, voire même nous conduire à différentes pathologies. Face à ces bouleversements, notre corps développe différents processus de défense. Quels sont ils? Pourquoi notre peau réagit ainsi face à certaines blessures, ou encore, comment combattons nous la mauvaise grippe sans prendre de médicaments? Nous allons voir comment notre système immunitaire entre en jeu pour nous protéger de ces agressions extérieures. L’immunité, c’est l’ensemble de mécanismes de défense de notre organisme contre les agressions extérieures notamment les agents infectieux (virus, parasites, bactéries…). L’immunité « individuelle » est  la protection acquise par ce système après avoir été en contact avec un agent pathogène.  L’immunité « collective ou de groupe » permet de « casser » la chaine de contamination, et avec le temps, d’arrêter une épidémie. Lorsqu’une personne est atteinte par un virus, celui-ci se développe et la personne peut le transmettre. Lorsque ce virus est confronté à une personne qui a déjà été en contact et a crée des défenses contre celui-ci ( immunisée), le système immunitaire réagit très vite et le plus souvent le virus ne peut se développer et se transmettre. Cette immunité peut se construire soit en s’exposant au virus (infection naturelle), soit par la vaccination. Le système immunitaire a donc pour mission de protéger notre corps de ces envahisseurs indésirables. Quand le système immunitaire se défend contre un corps étranger, on parle de réaction immunitaire. Sans lui la moindre éraflure pourrait être fatale. Lorsque le corps est attaqué par une substance étrangère, celle-ci est appelée agent pathogène, ou antigène. Le SOI est l’ensemble des molécules et des cellules qui constituent notre organisme et permet son bon fonctionnement. A contrario, le NON-SOI est l’ensemble des molécules, des cellules et des organismes « extérieurs » qui n’appartiennent pas au SOI. Ce sont des cellules d’origine externe potentiellement dangereuses ou d’origine interne comme les cellules cancéreuses. Le système immunitaire a donc deux missions: 1/ Reconnaitre et contrôler ce qui appartient à l’organisme, le SOI. 2/ Lutter contre les agressions extérieures, le NON-SOI. Notre système immunitaire est constitué d’un ensemble de cellules et de molécules capables de détecter et reconnaitre les anomalies Comment se forme notre système immunitaire? Lorsque l’embryon devient foetus (vers 3 mois in utero), la mère lui transmet certaines de ses défenses immunitaires, notamment les IgG (immunoglobulines G) qui sont des anticorps créés par les lymphocytes B. Le placenta est un filtre qui empêche le passage des grosses molécules et cellules, seuls les IgG passent cette barrière et offre une protection passive contre les infections, le temps que le système immunitaire du foetus se mette en place. Le nouveau-né doit s’adapter rapidement au nouveau monde, c’est pourquoi chez lui la quantité des lymphocytes est largement supérieure à celle des adultes. Mais ces lymphocytes ne savent pas encore tout à fait comment réagir, il leur faudra être en contact avec des virus exterieurs pour que le système se mette en place. Il est donc  normal que le bébé ait régulièrement de la fièvre, qui signifie que son corps apprend à se défendre. Pour renforcer et favoriser son système, il est recommandé d’allaiter son enfant pendant les 6 premiers mois au moins, pour lui apporter des IgE ( immunoglobulines E), de le faire vacciner et de lui donner une bonne alimentation. Ensuite, l’enfant créera lui-même ses propres défenses selon son environnement, il est donc conseillé de le laisser découvrir son monde afin de développer des protections pour l’avenir. L’enfant n’acquière sa maturité immunitaire qu’à partir de l’âge de 2 ans. Les principaux organes du système immunitaire Les poils, la peau et les muqueuses sont les premières barrières naturelles auxquelles les corps étrangers doivent se confronter. La peau est le plus grand organe du corps et offre une grande surface de protection pour l’organisme. De plus, de « bons » micro-organismes recouvrent la plupart de ces surfaces afin de renforcer ces barrières. Cette protection est connue sous le nom de microbiote ou flore (microbienne, bactérienne, cutanée, intestinale…). Les yeux, les oreilles, la bouche, le nez, les voies urinaires et génitales offrent des voies de passage pour les microbes. Pour pallier cela, elles ont développé des systèmes de protection propres comme la toux, l’éternuement ou les sécrétions. Les cellules du système immunitaire sont crées ou stockées dans différents organes que l’on nomme des organes lymphoïdes. Les organes lymphoïdes primaires sont ceux où sont formées les cellules du système immunitaire (leucocytes ou globules blancs). Ce sont la moelle osseuse ( tissu situé à l’intérieur des os ) et le thymus. La moelle osseuse fabrique ces globules blancs qui se retrouvent dans le sang et les ganglions, et aident l’organisme à se défendre contre les agressions extérieures. Le thymus est un organe important du système immunitaire, le siège de maturation des lymphocytes T ou globules blancs. Cette maturation est obtenue grâce à un processus de sélection « positive » et « négative ». Sont sélectionnés POSITIVEMENT des lymphocytes présentant des récepteurs contre les antigènes contre lesquels ils doivent se battre, et NEGATIVEMENT ( par mort cellulaire) les lymphocytes dont les récepteurs pourraient reconnaitre des antigènes propres à l’individu et attaquer ses cellules, donnant lieu à des maladies auto-immune, comme le cancer. Ce rôle important du thymus dans le système immunitaire diminue avec l’âge. Les organes lymphoïdes secondaires sont ceux de stockage: la rate, les ganglions lymphatiques, les amygdales et les cellules lymphoïdes situées sur les muqueuses des voies digestives, respiratoires, génitales et urinaires. Enfin, le foie a un rôle important à jouer dans le système immunitaire en intervenant comme fonction de régulation. Quelles sont les cellules qui jouent un rôle dans l’immunité? Une cellule est l’unité de base de notre organisme. Elle est composée d’une membrane qui est une enveloppe souple qui protège la cellule, d’un cytoplasme, un liquide dans lequel baignent des organites et le noyau qui contient toute l’information de la cellule. Les cellules de l’immunité que l’on appelle globules blancs ou leucocytes se déplacent à travers le corps par

Lire la suite »
massage sur mesure
Non classé
Anne SUY

Massage sur Mesure de chez Rendez Vous Zen

Massage sur Mesure de chez Rendez Vous Zen Fort de plus de 8 ans d’experience dans le bien être, la fondatrice de l’institut Rendez Vous Zen Anne Suy, vous propose de vous offrir l’excellence du massage. Un massage atypique et intuitif qu’elle appelle le Fengsuy. L’approche est tres différente d’autres massages comme le thai, le shiatsu, le tuina, l’ayurvédique, le suédois, le californien, et lomi-lomi… C’est une approche non plus protocolaire et mécanique avec un enchainement de manoeuvres typiques, symétriques et rythmes. Le massage intuitif Fengsuy est la proposition issue des connaissances dans le bien être et de l’expérience professionnelle de notre fondatrice depuis 2015. Ce massage est basé sur l’alignement de l’esprit du praticien avec le corps de son client. Il n’y a pas de protocole stricte, les mains du praticien parcourent le corps et détectent les zones tendues qui nécessitent plus de travail et y consacrent le temps qu’il faut. C’est un massage fluide, intuitif, personnalisé, avec beaucoup de sensibilité et de bienveillance. Il fonctionne sur le ressenti du praticien en fonction du corps de chaque client. Le praticien va chercher dans les massages type ( thai, shiatsu, tuina, ayurvedique, suedois, californien, lomi-lomi) tous les mouvements adaptés pour apporter le relâchement musculaire propre à chacun. Il peut être amené à combiner différents massages, différentes pressions, différents temps de travail en fonction des spécificités de chaque zone traitée. De sorte que le massage que vous recevez soit un massage unique qui vous ressemble et qui vous soit propre. La maitrise et l’excellence de ce massage sont telles que vous vous laisserez bercer par un massage fluide, enveloppant, et profond. Ce massage c’est la proposition du praticien après diagnostic de votre corps et de vos besoins. C’est un massage issu d’un alignement de l’esprit du praticien avec vos besoins et vos tensions corporelles.

Lire la suite »
reflexologie face
Non classé
Anne SUY

Réflexologies et bienfaits

Réflexologies et bienfaits Chaque jour, la vie et ses difficultés génèrent en nous d’importants excès de tension. Les soucis, le stress et la sédentarité perturbent notre équilibre et notre hygiène de vie. De manière simple et efficace, la réflexologie peut apporter une réponse à nos besoins. Technique de digitopression qui soulage, la réflexologie occupe une place grandissante dans la prévention des maladies. C’est un soin à part entière, aussi ancien que le massage et l’acupuncture qui remontent à plus de 6000 ans. Qu’est ce que la réflexologie? C’est une thérapie holistique ou globale basée sur le principe que « tout est dans tout » et que tout est lié. L’humain est appréhendé dans son ensemble et on traite la cause d’une affection et non l’effet « visible aux yeux », qui lui, n’est qu’un « appel au secours » lancé par le corps. Un toucher spécifique appliqué sur des zones réflexes  permet de localiser et  d’identifier les tensions et d’en traiter la cause afin de rétablir une  circulation harmonieuse de l’énergie dans l’organe déséquilibré, de le revitaliser et surtout de stimuler le pouvoir d’auto-guérison présent en chacun de nous. L’explication scientifique est q’une pression envoie des signaux au cerveau, ceci libérant des corps chimiques comme l’endorphine, qui vont ensuite soulager le stress et la douleur. La réflexologie repose sur la médecine chinoise et la philosophie du tao , ou l’homme, élément indissociable de l’univers , est le lien direct entre le ciel et la terre, subissant les mêmes lois et contraintes que les autres éléments de la nature. Trois éléments composent cette philosophie: 1- Une énergie (qi) 2-Deux forces opposés et complémentaires « yin et yang  »  3-Cinq éléments (bois , terre ,eau , feu et métal) Le qi est une force invisible et vitale qui traverse , anime et relie tout ce qui compose l’univers et les êtres vivants entre eux. Ce flux vital, nommé pas les asiatiques le « souffle du dragon », circule en chacun de nous. Le principe du yin et du yang est que tout ce qui existent est le produit de deux forces opposées et complémentaires. Le yin est lié au féminin et à la lune. Énergie réceptive , elle engendre l’immobilité, le froid ,l’humidité et le calme. Le yang est lié au masculin et au Soleil. Energie créatrice, elle engendre le mouvement, la chaleur, le sec et la force. Les cinq éléments et leur interaction (bois, terre, eau, feu et métal): Toutes choses dans l’univers serait issu de l’activité de cinq  forces, cette activité formant une dynamique et un équilibre. La loi des cinq éléments associe un organe à un point cardinal, à une couleur, à une saveur ou encore à une saison. LES MERIDIENS: Selon la médecine énergétique chinoise, le corps est parcouru de réseaux et canaux à travers lesquels circulent l’énergie vitale (qi) et le sang , régulant ainsi les fonctions des organes, nourrissant le yin et le yang et la totalité du corps . Constatant des déséquilibres sur les méridiens, la médecine chinoise y répond par la réflexologie, une thérapie ancestrale, naturelle et non médicamenteuse. Cette thérapie peut aider à traiter des maux du quotidien comme les céphalées, les coups de fatigue ou les troubles de la digestion. Elle permet de relâcher les tensions, d’évacuer les émotions négatives et apporte une sensation de bien être avec la détente physique et mentale. Par la stimulation de l’influx nerveux , on revitalise le corps tout en renforçant les défenses immunitaires, et le pouvoir d’auto-guérison du corps. La relaxation musculaire permet en effet de réinitialiser et de revitaliser notre système nerveux afin de retrouver un équilibre harmonieux dans notre corps La réflexologie améliore la circulation sanguine et lymphatique. Elle présente l’avantage de ne pas nécessiter de déshabillage, et convient parfaitement aux personnes pudiques. La cartographie des zones réflexes existe dans les pieds ( réflexologie plantaire), les mains (réflexologie palmaire), le visage ( réflexologie faciale), le crâne ( réflexologie crânienne), les oreilles ( auriculothérapie), le nez ( sympathicothérapie) et les yeux ( réflexologie oculaire ou iridologie). En chacun d’eux est représenté l’ensemble de notre corps, ce sont de véritables microcosmes du corps humain grâce à leurs zones réflexes en relation directe avec les différents organes ou glandes.  La réflexologie est associée à la naturophatie, elle exerce une importance intéressante et complémentaire dans le cas d’une cure de désintoxication, en accentuant le nettoyage des émonctoires ( organes d’élimination et d’excrétion des déchets organiques tels que les pores, la narine et l’anus). Si un organe fonctionne mal, c’est que l’énergie vitale est entravée, elle ne parvient plus à circuler dans l’organe malade. Elle se reflète alors dans le pieds en un point sensible plus ou moins douloureux, signalant la déficience de l’organe correspondant. Toute la technique de la réflexologie est concentrée sur le pouce et l’index. Les phalanges également sur des zones tendues nécessitant des pressions fortes. Au toucher, 1/ Des zones molles signifient des faiblesses. Dans ce cas, on stimule les organes affaiblis afin d’y refaire circuler l’énergie vitale par des pressions rotatives dans le sens des aiguilles d’une montre, DE L’EXTERIEUR VERS L’INTERIEUR.  2/ Des zones dures, douloureuses ou contractées signifient des tensions. Dans ce cas, on utilise des pressions rotatives dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, DE L’INTERIEUR VERS L’EXTERIEUR. Le but recherché est alors de disperser les énergies trop concentrées en un point de tension et de détendre l’organe et le corps dans son ensemble. 3/ Des zones granuleuses avec la sensation de petits cristaux ou de grains de sable sous la peau ou des enflures annoncent des organes congestionnés, des toxines ou des maux chroniques. La technique utilisée est alors le massage en chenillette avec le pouce, afin d’éliminer les petits grains ou cristaux, et les toxines seront éliminés par les émonctoires. Une fois le point douloureux repéré, la pression doit se faire progressivement. Commencer toujours le massage de préparation par le pied gauche puis le pied droit. Commencer toujours le massage réflexologie par le pied droit puis le pied gauche. Pour apaiser un point d’une douleur intense

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Voici 4 bonnes raisons d’offrir un massage à ses proches :

Voici 4 bonnes raisons d’offrir un massage à ses proches : 1. La première, c’est de prendre soin de ses proches. Les bienfaits du massage sur la santé physique et psychique sont connus. C’est un cadeau précieux à profiter, seul ou ensemble. 2. Vous y gagnez en tranquillité. En achetant en ligne un bon cadeau pour un massage, vous évitez la queue dans les magasins et offrez un cadeau original en quelques minutes seulement. 3. C’est également un cadeau écologique. La consommation de biens matériels est source de pollution mondiale. Si vous voulez offrir un cadeau moins consumériste, le massage est une excellente solution. Il n’est pas fabriqué à l’autre bout du monde et ne pollue pas. En plus il est MADE IN FRANCE et participe à l’économie locale en faisant travailler des professionnels proches de vous. 4. Un massage, c’est également offrir une nouvelle expérience. La plupart des gens ignorent les bienfaits du massage et ne se sont jamais fait masser. En leur offrant un massage, vous leur permettez de découvrir des sensations et des émotions nouvelles. Alors n’hésitez plus et offrez vous un moment de détente chez Rendez Vous Zen ! Nous avons hâte de vous accueillir !

Lire la suite »
Le massage peut il aider à une meilleure concentration avant un examen ?
Non classé
Anne SUY

Le massage peut il aider à une meilleure concentration avant un examen ?

Le massage peut il aider à une meilleure concentration avant un examen ? On le sait déjà, le toucher maternel apaisante de la mère aide au développement des facultés cognitives et sensitives du nouveau-né. Outre ces bienfaits psycho-émotionnels, le massage produit aussi des effets physiologiques très intéressants pour la santé. La stimulation de la circulation sanguine et lymphatique permet une meilleure oxygénation de l’organisme et une meilleure résistance aux infections en stimulant les globules blancs circulant dans la lymphe ( Voir notre article blog «Pourquoi ça fait du bien de se faire masser ? Quel est l’intérêt du massage? » S’agissant de la concentration, un massage adapté aurait le potentiel de l’améliorer, en stimulant le nerf vague. Également appelé nerf pneumogastrique, ce nerf couvre un territoire large dans l’organisme. Il y transporte des informations motrices, sensitives, et sensorielles. Des études sur le sujet ont démontré que, chez des enfants souffrant d’autisme ou présentant un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), un massage adapté permettait d’améliorer l’attention[1]. Dans le cas des enfants hyperactifs (TDAH), un massage quotidien aiderait également à réduire l’hyperactivité [2]. Lorsqu’il est appliqué avec sérieux et compétence, le massage crânien est une réelle aide pour la concentration. La stimulation de la circulation du sang au niveau du crâne et de la nuque assure une meilleure oxygénation des cellules et les rendant plus actives. En stimulant la vascularisation des tissus situés autour du crâne, nous vous aiderons à lutter contre les trous de mémoire et les manques d’attention. Cette action vous permettra également de retrouver une meilleure concentration. Alors, avant tout examen ou concours n’hésitez pas à réserver une séance de réflexologie crânienne chez rendezvouszen.fr Sources [1] Field, T. (2014). Massage therapy research review. Complementary Therapies in Clinical Practice, 20(4):224-229. [2] Field, T. (1998). Massage therapy effects. American Psychologist, 53(12):1270-1281.

Lire la suite »
Massage Prénatal
Non classé
Anne SUY

Le massage prénatal

Le massage prénatal Le massage prénatal ne présente aucun danger pour la grossesse, néanmoins par précaution, il vaut mieux éviter de se faire massée pendant le premier trimestre. En effet,durant les trois premiers mois, le risque de fausse couche est plus élevé car la stabilisation du fœtus n’est pas encore faite. Par précaution la plupart des instituts refusent également de masser au-delà du 8e mois pour éviter tout déclenchement de contractions. Les produits utilisés doivent être le plus neutre possible et de préférence bio. Il n’y a aucune contre-indication si la grossesse se passe bien. En cas de grossesse à risque, demander l’avis du médecin ou de la sage-femme qui suit votre grossesse avant de se faire masser. Ils pourront éventuellement donner des recommandations sur la pression du massage ou la position. Il faut enfin éviter les sources de chaleur comme les bouillottes, compresses et pierres chaudes, susceptibles de provoquer relâchement musculaire et dilatation. Spécialement conçu pour accompagner la femme enceinte à partir du 4ème mois de grossesse, le massage prénatal offre un vrai moment de détente et de réconfort, à la fois pour la maman mais aussi pour le bébé. Les bienfaits du massage prénatal pour la maman Pour la maman, le massage prénatal soulage les douleurs et les tensions musculaires ainsi que les crampes dans les jambes. Il favorise le sommeil et diminue les douleurs sciatiques. Il a également la capacité de préparer les muscles de la mère à l’accouchement. Il permet la détente des articulations supportant le poids, comme les chevilles, le bas du dos et le bassin. Il aide à maintenir une posture appropriée, réduit le gonflement des mains et des pieds et soulage les maux de tête. Les bienfaits du massage prénatal pour le bébé Pour le bébé, le massage prénatal développe ses capacités de perception : il entend les sons, ressent les caresses mais aussi les angoisses de la future maman. Mais grâce au massage, la maman va sécréter une hormone du plaisir, l’ocytocine, permettant ainsi également au bébé de se détendre et de profiter des bienfaits de cette hormone du bonheur ! Le bébé reçoit ce sentiment et se sent en sécurité, développant ainsi son épanouissement affectif. Dans certains cas, le massage prénatal sera contre-indiqué: perte importante (aqueuse ou sanguine), diabète, maladie contagieuse, hypertension, nausées matinales, douleur abdominale, etc. certaines zones du corps ne seront pas massées, telles que les blessures ouvertes, ecchymoses, inflammations, varices. De plus, une pression directe et soutenue sur la zone entre l’os de cheville et le talon doit être évitée : en effet, cette zone correspond en réflexologie à l’utérus et au vagin. Merci d’avoir lu notre article sur le massage prénatal.

Lire la suite »
À faire et Ne pas faire après un massage
Non classé
Anne SUY

À faire et Ne pas faire après un massage

À faire et Ne pas faire après un massage Après un massage il faut suivre quelques consignes pour tirer le meilleur du soin. Il y a des choses à faire et à ne pas faire. A faire La meilleure chose à faire après votre massage est – RIEN. Restez au calme et reposez-vous.. Prenez le temps de ne rien faire et ne vous culpabilisez surtout pas . Il faut en plus boire beaucoup d’eau. Évitez le caféine (thé, café, cola) car c’est un stimulant qui ne vous aidera pas à vous détendre. Opter plutôt pour les tisanes et les jus de fruits si vous ne voulez pas que de l’eau. Le massage favorisant l’élimination des toxines, il est conseillé de faire ce que vous pouvez pour aider votre corps à les éliminer et le fait de boire plus va l’aider. À ne pas faire Éviter  l’alcool et les cigarettes. Le massage aide à éliminer les toxines tandis que l’alcool et le tabac vont réintroduire des toxines dans le corps. Éviter également les repas copieux avant et après un massage. Quand nous mangeons, le corps a besoin de sang pour aider la digestion. Le massage stimule la circulation sanguine ce qui peut entrainer une indigestion. L’exercice physique est aussi déconseillé après un massage (course à pied, musculation, aérobics, par exemple) car cela peut accroitre la douleur musculaire si on vous a massé sur des zones particulièrement tendues et compromettre le travail fait. Quelques effets ressentis après le massage La fatigue est une réaction normale après un massage. Après un massage vous pouvez sentir une grosse fatigue, ou avoir mal à la tête (d’où l’importance de se réhydrater) ou éprouver quelques douleurs dans les régions massées. Ces réactions sont tout à fait normales et ne doivent pas vous inquiéter. Vous pouvez ne pas en avoir – et c’est tout à fait normal aussi! Tout le monde est différent.

Lire la suite »
drainage-lymphatique
Non classé
Anne SUY

Qu’est ce que le drainage lymphatique ?

Qu’est ce que le drainage lymphatique ? En 1883, les travaux du français François SAPPEY, ont mis en évidence la cartographie du système lymphatique. C’est grâce à ce Grand Atlas qu’on a pu évaluer son rôle fondamental sur les fonctions générales de l’organisme. Reprenant les travaux de SAPPEY, Alexis Carrel a reçu un prix Nobel en 1912 pour ses travaux sur la culture des cellules vivantes qui démontrent l’action importante du système lymphatique sur la régénérescence des cellules. Il venait de mettre en lumière les bienfaits de ce système physiologique sur le renouvellement des tissus. En 1930, Le docteur Émile Vodder, kinésithérapeute danois, développa la méthode du drainage lymphatique manuel. En effet, plusieurs de ses clients venaient le voir pour des rhumes chroniques. Il constatait que ces derniers avaient les ganglions lymphatiques enflés. Voyant cette problématique dans sa communauté, il créa un protocole de drainage lymphatique manuel. C’est de 1932 à 1936 que le docteur Vodder et sa femme Astride décidèrent d’étudier plus en profondeur le système lymphatique afin de provoquer la circulation lymphatique par le massage. Sa technique sera d’abord élaborée pour le traitement des sinusites chroniques et sera développée dans un large champ d’application tels qu’esthétique, hygiénique et thérapeutique. L’eau est un élément fondamental et vital pour le corps. Il est le fluide de l’organisme sans lequel les liaisons chimiques ne pourraient se faire.  Le corps humain est formé en moyenne de 70% de liquide chez l’adulte, de près de 90 pour le bambin et près de 60% pour les personnes âgées. Plus l’individu vieilli, plus il se sédimente et moins il est constitué d’eau. Étant le fondement de la vie, l’eau permet l’interaction et les échanges moléculaires et des cellules du corps humain. Le système lymphatique permet le transport de l’eau, des protéines, des gras, etc. Le drainage lymphatique permet le nettoyage du milieu liquide des déchets qui s’y retrouvent. Le déplacement des liquides se fait sur la peau avec une pression et des mouvements circulaires. En date d’aujourd’hui, l’ensemble des techniques de drainage lymphatique émerge de la conception de la méthode de Vodder. Plusieurs bienfaits sont associés au drainage lymphatique. Son intérêt est à la fois médical et esthétique. Il procure un bien-être général et une détente profonde. De plus en améliorant la circulation lymphatique, il régénère les cellules et empêche les inflammations de se répandre. Il agit de manière bénéfique sur la santé de la peau, active le processus de cicatrisation et favorise la résorption des œdèmes (enflures).. Enfin, il contribue à l’évacuation des toxines et la cellulite. Il agit en effet sur la cellulite, qu’elle soit d’origine aqueuse ou graisseuse. Il permet d’aider à désengorger les cellules et éliminer leur contenu. En améliorant la circulation veineuse et lymphatique, les capitons voient leur taille se réduire peu à peu. Outre son action sur la cellulite, il soulage le phénomène de « jambes lourdes  » chez les personnes souffrant d’une rétention d’eau. Au niveau du visage, il draine les tissus gonflés et active la circulation sanguine pour améliorer le teint. Mais qu’est-ce que la circulation lymphatique? Le rôle de la lymphe est de nourrir les cellules, d’éliminer les déchets et de défendre l’organisme contre les virus et les bactéries, c’est-à-dire de stimuler le système immunitaire. De plus, la lymphe apporte aux cellules des éléments nutritifs qui y sont véhiculés par le sang. Si vous avez souvent des rhumes, des grippes, des otites ou des sinusites, le drainage lymphatique va renforcer le système immunitaire, puisqu’il active la lymphe. La drainage lymphatique aide au bon fonctionnement du système immunitaire. Il permet de stimuler la circulation de la lymphe à travers le corps et ainsi renforcer son action de défense contre les organismes, bactéries et virus. Le corps est mieux préparé à se protéger contre les maladies et agressions extérieures, et votre état de santé général est amélioré. En favorisant la circulation du système lymphatique, le corps élimine naturellement les toxines par l’urine. Afin de favoriser ce processus, il faut boire beaucoup d’eau bien et bien s’hydrater après une séance de drainage lymphatique. Bien entendu, il est recommandé de façon régulière pour un meilleur résultat.

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Quelles sont les contre indications aux massages?

Quelles sont les contre indications aux massages? Un massage est bénéfique mais n’est pas sans risque. Il est déconseillé aux personnes présentant certaines pathologies, une maladie ou une affection particulière. En fonction des pathologies, des contre-indication sont soit totales soit partielles. Lorsqu’elle est totale, aucun massage ne doit être prodigué, excepté après l’évaluation et la recommandation écrite du médecin traitant. Le massage est contre-indiqué pour les clients concernés par les situations suivantes : • Les maladies virales et infectieuses car elles sont contagieuses et la transmission peut se faire par le toucher. Ces maladies sont par exemple la grippe, la varicelle, la rougeole, l’herpès, l’hépatite ou le covid. • Les maladies fongiques graves. Ce sont des maladies causées par des champignons. Les infections fongiques débutent souvent au niveau des poumons ou de la peau. C’est une contre indication au massage car elles peuvent être transmissibles par la peau. • Les infections parasitaires. Un parasite est un organisme qui vit sur ou dans un autre organisme (l’hôte) et qui profite (par exemple, en obtenant des nutriments) de l’hôte à ses dépens. Bien que cette définition s’applique en réalité à de nombreux microbes, les bactéries, les champignons et les virus, les médecins utilisent le terme « parasites » pour désigner les protozoaires qui ne sont composés que d’une cellule et les vers. La plupart des infections parasitaires sont plus fréquentes dans les zones tropicales et subtropicales, et les parasites intestinaux sont souvent liés aux zones où les conditions sanitaires sont insuffisantes. Les parasites pénètrent en général dans l’organisme par la bouche ou la peau, c’est pourquoi le massage est contre indiqué en présence de ces maladies. • Le cancer des ganglions lymphatiques (cancer du sang qui touche le système lymphatique), le cancer des ganglions, la chimiothérapie. Un débat existe sur le massage au moment d’un cancer parce que le massage diffuse. On peut imaginer que le massage favorise la diffusion des cellules cancéreuses dans le sang. Il existe donc dans ce cas un principe de précaution. • Les maladies vasculaires graves. Les maladies cardiovasculaires constituent un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins, qui comprend: les cardiopathies coronariennes (touchant les vaisseaux sanguins qui alimentent le muscle cardiaque) les maladies cérébro-vasculaires (touchant les vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau). • Les maladies inflammatoires importantes comme la phlébite. La phlébite est une inflammation d’une veine (habituellement au niveau des jambes). Le massage peut déloger un caillot sanguin logé dans la veine affectée qui, pourrait alors se loger ailleurs dans l’organisme (poumon, cerveaux). En cas de phlébite, aucun massage, même des zones non affectées ne doit être fait. • L’Hémophilie : Les gens hémophiles ne possèdent pas ou peu de plaquettes qui permettent la coagulation du sang lors de blessure. Puisque le massage peut, à l’occasion, causer de micro blessures musculaires (lors des pétrissages par exemple) il est contre-indiqué de faire un massage. • Les états fébriles ex : alcool-drogue. L’alcool ou la drogue n’est pas compatible avec le massage, que leur consommation ait lieu avant ou après le massage. En effet, le massage active considérablement la circulation sanguine et lymphatique, tandis que l’alcool déshydrate le corps. Ainsi, si vous buvez de l’alcool, une consommation peut équivaloir à deux après avoir reçu un massage. L’alcool n’est donc pas souhaitable, encore moins si vous conduisez. UNE CONTRE INDICATION PARTIELLE Dans le cas d’une contre-indication partielle, votre thérapeute évitera de masser certaines zones du corps en lien avec votre condition de santé. Une contre-indication partielle est recommandée et le massage ne doit pas s’appliquer sur les zones suivantes: • Lésions cutanées bénignes de type inflammatoires, de type viral ou de type fongique; • Brûlures et blessures en guérison; • Infection de la peau • Phlébite traitée et stable; • Fracture; • Une zone de cancer en traitement de radiothérapie; • Une zone de chirurgie récente; • Une excroissance; • Une situation douteuse. Par ailleurs, il est interdit de masser une personne : • qui prend des anticoagulants; • qui est sujette aux saignements ou aux caillots sanguins; • dont les vaisseaux sanguins sont fragiles ou endommagés; • qui a une fièvre, une lésion ou une plaie ouverte. Pourquoi le massage est contre indiqué en cas de fièvre ? Tout simplement parce-que la fièvre indique que l’organisme combat une infection. Et il faut laisser le corps faire son travail. Le massage peut provoquer une augmentation de la température du corps, ce qu’il faut éviter puisque la température du corps est déjà trop élevée. De plus, le massage pourrait favoriser le déplacement de l’infection dans une autre zone du corps. Allergies Lorsqu’il y a présence d’une allergie, il est essentiel pour le thérapeute d’en être informé afin qu’il puisse utiliser des produits adaptés. Par exemple,  pour un client ayant une allergie aux noix,  l’huile d’amande ne sera pas utilisée. Il en est de même pour les interactions possibles lors de l’utilisation de certains produits en contact avec la peau  comme les huiles essentielles. A contrario, quelles sont les indications pour un massage ? Les massages sont indiqués pour différents types de pathologies ou de petits maux. En plus d’être relaxants, ils sont parfaits pour toutes les personnes qui souffrent d’anxiété et d’angoisse. Avant de débuter un soin, votre thérapeute vous demande votre état de santé afin de prodiguer un massage adapté à vos besoins. Chaque massothérapeute se réserve le droit de prodiguer ou non un  massage en fonction de ses compétences et de l’évaluation professionnelle qu’il fait de la situation. Vérifiez si votre condition de santé est compatible ou pas au massage. N’hésitez pas à demander un avis de votre médecin en cas de doute. La lecture de cet article est utile et nécessaire avant votre séance de massage chez Rendez Vous Zen. Merci de décommander votre rendez vous si vous êtes dans une des cas suivants. Notre équipe est à votre disposition pour toute question ou interrogation concernant votre cas.

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Comment le massage peut il aider à la pratique du sport?

Comment le massage peut il aider à la pratique du sport? Grâce au pouvoir anti-inflammatoire du massage Des chercheurs ont décrypté les rouages intimes et le mode d’action du massage sur l’homme. Et, surprise, le massage serait susceptible d’engendrer dans l’organisme des modifications biochimiques en chaîne qui se propagent jusqu’au cœur même des cellules, au niveau de leur ADN. Pour leur étude, les biologistes du département des maladies neuromusculaires et neurométaboliques de l’université McMaster, à Hamilton (Ontario), ont recruté onze jeunes sportifs qu’ils ont fait pédaler sur un vélo stationnaire durant soixante-dix minutes à toute vitesse. Après cet effort intense, chacun d’eux a bénéficié d’un massage sur une seule jambe. En analysant les échantillons de muscle prélevés à l’intérieur de leurs cuisses juste avant l’exercice, dix minutes après le massage puis deux heures et demie plus tard, les chercheurs se sont aperçus que le massage avait déclenché des effets comparables à un traitement antalgique médicamenteux. Bien que les biopsies des deux jambes présentent les mêmes microlésions occasionnées par le pédalage forcené, celles issues des muscles massés concentrent en effet beaucoup moins de molécules inflammatoires que les autres. Ces dernières n’ont pas été évacuées par les manœuvres du massage mais tout simplement muselées par les cellules musculaires elles-mêmes. Explication : les pressions induites par le massage sont détectées par de minuscules capteurs enchâssés dans la membrane des cellules. Ceux-ci transmettent aussitôt l’information à l’intérieur de leur cellule sous forme de signaux moléculaires. Dès lors, la machinerie cellulaire se met en marche et provoque des événements en chaîne qui aboutissent à l’activation de neuf gènes d’ordinaire silencieux, dont certains neutralisent le processus inflammatoire. C’est pourquoi les douleurs immédiates et les courbatures du lendemain sont réduites après un massage. Mais ce n’est pas tout. À plus long terme, d’autres gènes sollicités encouragent la genèse de nouvelles mitochondries, ces petits organites chargés de la production d’énergie à l’intérieur des cellules. L’augmentation de leur nombre peut prendre plusieurs semaines. Aussi les tissus massés seront-ils plus toniques et mieux armés face aux agressions inflammatoires. Si vous êtes un grand sportif, nous vous recommandons par conséquent de recevoir un massage après votre sport soit pour réduire vos douleurs post-sport soit pour tonifier encore plus vos cellules et vos muscles. En général, les courbatures sont ressenties 1 à 3 jours après un massage. C’est ce que l’on appelle « l’effet rebond ». Dans le sport, l’apparition tardive de la douleur musculaire est ressentie par ceux qui ont effectué un entraînement intense inhabituel et soudain auquel le corps n’aurait pas été préparé ni habitué. De la même manière que pour le sport, la douleur ou le malaise après le massage est considéré comme un mécanisme d’adaptation du corps qui guérit le processus de perturbation physique soudaine qui peut avoir eu lieu lors d’une séance de massage profond. Les nouveaux sont généralement confrontés à des cas graves de douleur et de malaise après le massage, car leur corps n’est pas habitué à des pressions importantes et soudaines par le biais de mouvements de massage. Une personne n’ayant jamais reçu de massage ressentira plus d’inconforts après son premier rendez-vous que celle qui fait régulièrement des massages. Si en plus, elle est inactive ou souffre de tensions en raison de gestes répétitifs ou de sa posture de travail, la personne réagira davantage aux manœuvres du masseur. Pour réduire les risques de douleurs post massage, il faut commencer par des massages plutôt doux. L’inconfort et la douleur causés le plus souvent ne dure qu’un jour ou deux ; il est essentiel de ne pas épuiser le corps en effectuant un travail physique ou augmenter l’activité physique. Prenez une journée de congé et reposez-vous au lit jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux. Un mal de tête peut également survenir et il est dû à la stimulation des fibres nerveuses pendant le massage ou à la déshydratation (d’où l’importance de boire après le massage) Merci d’avoir lu notre article zen !

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Pourquoi A-t-on mal après un massage ?

Pourquoi A-t-on mal après un massage ? Le massage est synonyme de détente et de mieux-être, c’est le principal but recherché par les clients lors d’un massage. Pourtant, certains d’entre eux ressentent des courbatures ou des douleurs après un massage. Plusieurs causes peuvent expliquer cet état. La condition physique du client, sa posture en général, son degré de sensibilité, son niveau de stress, les manœuvres appliquées, etc. Il y a des toxines dans les cellules musculaires. Le massage va mettre en mouvement ces toxines donc il va y avoir des courbatures comme après un effort physique sportif. En général, les courbatures sont ressenties 1 à 3 jours après un massage. C’est ce que l’on appelle « l’effet rebond ». Dans le sport, l’apparition tardive de la douleur musculaire est ressentie par ceux qui ont effectué un entraînement intense inhabituel et soudain auquel le corps n’aurait pas été préparé ni habitué. De la même manière que pour le sport, la douleur ou le malaise après le massage est considéré comme un mécanisme d’adaptation du corps qui guérit le processus de perturbation physique soudaine qui peut avoir eu lieu lors d’une séance de massage profond. Les nouveaux sont généralement confrontés à des cas graves de douleur et de malaise après le massage, car leur corps n’est pas habitué à des pressions importantes et soudaines par le biais de mouvements de massage. Une personne n’ayant jamais reçu de massage ressentira plus d’inconforts après son premier rendez-vous que celle qui fait régulièrement des massages. Si en plus, elle est inactive ou souffre de tensions en raison de gestes répétitifs ou de sa posture de travail, la personne réagira davantage aux manœuvres du masseur. Pour réduire les risques de douleurs post massage, il faut commencer par des massages plutôt doux. L’inconfort et la douleur causés le plus souvent ne dure qu’un jour ou deux ; il est essentiel de ne pas épuiser le corps en effectuant un travail physique ou augmenter l’activité physique. Prenez une journée de congé et reposez-vous au lit jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux. Un mal de tête peut également survenir et il est dû à la stimulation des fibres nerveuses pendant le massage ou à la déshydratation (d’où l’importance de boire après le massage) Merci d’avoir lu notre article zen !

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Pourquoi le massage est préconisé pour les personnes âgées ?

Pourquoi le massage est préconisé pour les personnes âgées ? Le massage aide les personnes de tous âges depuis l’Antiquité. Non seulement il procure un soulagement, mais il permet aussi de booster les défenses immunitaires pour lutter contre diverses maladies. Autrefois, avant les progrès de la science médicale, les gens avaient l’habitude de demander l’aide de masseuses. De récentes recherches scientifiques modernes ont également mis en lumière l’intérêt et l’utilité du massage pour tous. ( voir notre article Pourquoi ça fait du bien de se faire masser ? Quel est l’interêt du massage?). Les personnes âgées, en particulier, sont exposées à de nombreux problèmes physiques. La douleur, la raideur, les inflammations articulaires et la fatigue sont autant de problèmes courants chez nos aînés. Bien souvent, les personnes âgées fuient tout exercice physique et acceptent leurs problèmes tels qu’ils sont. Pourtant, elles seraient surprises par les bienfaits des massages relaxants qui leur permettraient de changer leurs modes de vie. Découvrons les bienfaits des massages qui peuvent les aider ! 1. Amélioration de la circulation sanguine En vieillissant, le système circulatoire est fortement affecté par la diminution des mouvements physiques. Le massage est très efficace car il permet d’augmenter le flux sanguin dans toutes les parties du corps, y compris les membres qui sont les plus touchés lorsqu’elles ont du mal à marcher. Ainsi, les personnes âgées peuvent se sentir mieux grâce au massage. 2. Renforce l’équilibre Les personnes âgées craignent de tomber en raison de leur perte d’adhérence et d’équilibre pendant la vieillesse. Il devient alors pénible de marcher correctement et de maintenir son allure. C’est pourquoi de nombreuses personnes âgées font des chutes fréquentes qui leur causent des blessures plus graves encore. La proprioception est essentielle pour maintenir une démarche équilibrée. Elle peut être obtenue chez les personnes âgées grâce au massage. Elle permet d’améliorer et de retrouver le sens des positions relatives, ce qui permet finalement d’éviter les chutes. Le massage charge le système nerveux central avec des entrées sensorielles. Plus nous avons d’entrées sensorielles, plus nos muscles et notre cerveau se connectent. Plus nous sommes connectés, meilleure sera notre conscience kinesthésique. C’est cela la proprioception. C’est l’un des meilleurs bienfaits du massage pour les personnes âgées. 3. Diminution de la raideur La raideur est extrêmement fréquente chez les personnes âgées. Elle entrave leurs mouvements et durcit leurs muscles. Le massage contribue activement à relâcher les tissus tendus et à relâcher la tension. Cela peut aider les personnes âgées à effectuer des mouvements physiques. 4. Effets bénéfiques sur le système nerveux Outre ces bienfaits bio mécaniques sur le corps, le massage est également très bon pour la santé mentale des séniors. Il stimule la libération d’hormones, d’endorphines et de neurotransmetteurs. Le meilleur, c’est qu’il aide à libérer des hormones heureuses comme la sérotonine et la dopamine. Cela ne peut que rendre nos ainés plus heureux, surtout lorsque la vieillesse devient ennuyeuse ! 5. Accélère la récupération après un accident vasculaire cérébral Les accidents vasculaires cérébraux chez les Seniors sont parfois effrayants et terribles. Avant, on leur conseillait souvent de rester au lit pendant quelques jours. Cependant, il est désormais prouvé que le mouvement est indispensable à la guérison d’un accident vasculaire cérébral. Le massage peut donc apporter une aide considérable à la réadaptation des victimes d’accidents vasculaires cérébraux. Elle soulage et améliore la circulation sanguine dans tous les tissus et les muscles, ce qui entraîne la stimulation des zones concernées. Les parties paralysées retrouvent ainsi sensiblement le contrôle moteur. 6. Améliore la flexibilité En vieillissant, les muscles se contractent en raison d’un manque d’activité physique. C’est pourquoi il est essentiel de recourir au massage pour assouplir les muscles. Le massage assouplit les articulations et les muscles, aidant ainsi les personnes âgées à retrouver plus de souplesse et de force. 7. Soulagement de la douleur arthritique L’arthrite est l’une des maladies les plus courantes chez les personnes âgées. Elle entraîne l’inflammation et la sensibilisation des articulations pouvant causer des douleurs importantes. Elle entrave également les mouvements et peut provoquer une certaine inconfort. Le massage ne peut pas guérir entièrement l’arthrite, mais peut contribuer à soulager considérablement les symptômes. Elle aide à relâcher la tension musculaire accumulée. 8. Un sommeil plus agréable Les personnes âgées sont souvent confrontées à des insomnies qui peuvent être très inconfortables. Un sommeil profond et sain est non seulement essentiel pour soulager le stress, mais aussi pour rétablir leur santé. Il confère à l’esprit humain un certain temps pour faire une pause et se détendre. De nombreuses personnes âgées qui suivent une thérapie de massage affirment qu’elles dorment mieux. Le massage aide à retrouver un bien-être général et un certain calme. 9. Soulagement de la maladie d’Alzheimer Le massage du dos peut apporter un soulagement instantané de la douleur chez les seniors atteints de la maladie d’Alzheimer. Les troubles de l’agitation et l’errance font partie des symptômes les plus courants chez ces seniors. Qu’est-ce que le massage peut offrir à la personne affectée par la maladie d’Alzheimer ? Si vous êtes préoccupé par la perte de mobilité et les raideurs musculaires de la personne proche de vous affectée par la maladie d’Alzheimer ou une quelconque démence, le massage peut lui apporter des bienfaits surtout si elle est au début de la maladie, car le massage peut retarder les pertes de mobilité et même les troubles de comportement. Si la personne est à un stade plus avancé dans la maladie, il est toujours possible de soulager les douleurs ou les raideurs musculaires et surtout d’offrir un moment de détente en contact avec elle-même, dans l’instant présent. La communauté médicale estime qu’il existe un potentiel bénéfique du massage auprès de cette population, soit directement sur l’agitation soit sur la qualité de vie de manière générale* * Sources :  ViggoHansen N et alii. Massage and touch for dementia. Cochrane Database of Systematic Reviews 2006, Issue4. Roberson L. The importance of touch for the patient with dementia. Home Healthc Nurse. 2003 Jan;21(1):16-9. Bochatay, Sophie ; Verloo, Henk (Dir.). Le massage comme

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Pourquoi est on fatigué après avoir reçu un massage ?

Pourquoi est on fatigué après avoir reçu un massage ? À la fin d’une séance de massage, le corps peut réagir de différentes manières à cette stimulation.  En fonction de votre sensibilité, vous pouvez ressentir des courbatures, être excité au point d’avoir du mal à s’endormir ou au contraire dormir comme un bébé.  L’un des symptômes les plus fréquents c’est la fatigue. C’est tout à fait normal d’être fatigué et même un signe que votre corps va mieux.  Il ne faut donc pas lutter contre cette fatigue. Cette fatigue est provoquée par la libération de points d’énergie dans plusieurs zones du corps.  Elle est due à la fois à l’élimination des toxines et l’énergie qu’utilise le corps pour se réchauffer. Le corps comme l’esprit sont apaisés, il faut donc, dans la mesure du possible, éviter de le stimuler à nouveau, aussi bien par son alimentation que par ses activités.  Afin de prolonger les effets du massage, il faut donc continuer à se détendre après celui-ci (bain, lecture,repos).  Il faut aussi boire beaucoup d’eau ou de tisanes, afin de réhydrater l’organisme.  Mais pas de café ou tout autre excitant, et éviter alcool et cigarettes pour ne pas réintroduire tout de suite après des polluants.  Le massage favorise l’élimination des toxines en stimulant la circulation lymphatique. Il élimine les toxines comme l’acide lactique, mais aussi les additifs alimentaires, les polluants, etc. à travers les urines.  Afin de favoriser cette élimination, il faut boire beaucoup d’eau Merci d’avoir lu notre article zen !

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Par quels mécanismes le massage parvient il à nous soulager et à nous faire ressentir du bien-être ?

Par quels mécanismes le massage parvient il à nous soulager et à nous faire ressentir du bien-être ? Mémo sur les effets anxiolytiques du massage Les manœuvres bien appuyées sur le corps, lorsque le massage est suffisamment profond, exercent un effet bénéfique sur le système immunitaire et hormonal. Ces pressions stimulent les récepteurs spécifiques du toucher localisés dans la couche profonde du derme qui est située juste sous l’épiderme. Ils envoient alors des impulsions nerveuses à la moelle épinière, laquelle les achemine jusqu’au cerveau. En réponse, celui-ci se met à produire de grandes quantités de dopamine, de sérotonine et d’endorphine. Ce sont des hormones cérébrales du plaisir qui sont diffusées dans tout l’organisme par l’intermédiaire de la circulation sanguine. Une étude américaine menée en septembre 2010 au Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles, a également démontré qu’il en résultait aussi une diminution importante de la sécrétion de l’hormone du stress le cortisol. Des cathéters intraveineux ont été posés dans le bras de cinquante-trois bénévoles en bonne santé. Tous se sont ensuite allongés sur une table de massage confortable, dans un cadre strictement identique. Mais seule la moitié d’entre eux a reçu un massage suédois de quarante-cinq minutes dans les règles de l’art. Les autres n’ont eu droit qu’à des touchers légers, principalement des effleurages. L’analyse des échantillons de sang prélevés chez tous les participants avant et après la séance a clairement montré la différence. Chez les personnes ayant été vraiment massées, on constate une nette augmentation de la concentration en lymphocytes (globules blancs du système immunitaire) et une diminution significative de la vasopressine, hormone qui régule la pression sanguine et la libération de cortisol par les glandes surrénales. Chez les autres, en revanche, seule une élévation de l’ocytocine (hormone de la satisfaction) est décelée. L’effet anxiolytique des massages ne relève donc pas du simple effet placebo. Un véritable massage peut donc déclencher la libération d’endorphines qui est un analgésique naturel du corps qui amène à une sensation de confort et de bien-être. Un massage plus tonique peut aider à étirer les muscles tendus et assouplir les articulations permettant d’améliorer la mobilité. Il permet de détendre les muscles en cas de contractions ou de courbatures. Dans tous les cas le massage permet de : ⁃ Récupérer après un effort musculaire important. ⁃ Stimuler la circulation sanguine et lymphatique ⁃ Oxygéner l’organisme et évacuer les impuretés et les toxines. En outre, le massage améliore la sensibilité et l’interaction du corps et de l’esprit. Il permet à chacun de prendre en charge son bien-être, en réduisant les tensions et l’anxiété. Un travail sur les tensions physiques et psychiques « Le toucher n’est pas qu’un contact physique. S’il est bien déployé, il peut avoir une action sur l’émotion, relier l’individu à lui-même et aux autres, ouvrir au toucher intérieur », explique Isabelle Barat, shiatsuki et formatrice en réflexologie. Certains massages parviennent à évacuer les émotions refoulées, les tensions physiques et psychiques. Les séances de somato-psychopédagogie relèvent de ce principe.  Tout comme les massages biodynamiques qui peuvent être proposés par des sophrologues et praticiens de bien-être. En associant le toucher et la parole, ils libèrent les traumatismes profonds dans le corps générateurs de maux psychosomatiques. Au final, les effets du massage sont produits de manière parfaitement expliqués et prouvés par tout un processus biomécanique et biochimique de notre corps. Ils impactent à la fois sur notre ressenti corporel mais également et possiblement sur notre psychologie à travers la libération de nos émotions profondes et refoulés. Et lorsque ces blocages se libèrent nous nous sentons mieux dans notre peau et notre mental.

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Cupping, Hijama, Ventousotherapie….qu est ce que c est ?

Cupping, Hijama, Ventousotherapie….qu est ce que c est ? Votre amoureux, ou votre amoureuse vous a-t-il (elle) déjà fait un suçon ? Si oui, vous avez compris l’idée générale (sinon, trouvez vite une amoureuse ou un amoureux compétent !) A la différence près que le cupping est une extraction, par la mise sous vide d’un récipient appliqué sur la peau, du sang des muscles, en profondeur. Si la technique est connue et pratiquée depuis l’antiquité, et sans doute depuis plus longtemps encore dans la médecine chinoise et elle perdure dans le temps. Utilisée a des fins thérapeutiques elle permet d’exprimer le sang des muscles, et de le ramener sous l’épiderme. Quel est l’intérêt ? Elle permet d’extraire le sang chargé de toxines des muscles et de l’évacuer par la lymphe, ce liquide blanc qui coule sous notre peau. Rassurez-vous, vos muscles ne seront pas « vidés ». En revanche, le sang qui arrivera en remplacement sera riche en oxygène, et irriguera des tissus débarrassés des impuretés et déchets organiques crées lors de leur fonctionnement normal. Nous avons décidé de coupler cette technique au massage afin d’en optimiser le résultat et décupler le bien être que vous ressentirez. Quelques précautions cependant s imposent. Nous ne pratiquons pas cette technique dans les cas suivants : • Enfant mineur • Femme enceinte • Présence de plaies ouvertes ou de dermatite • Cancer • Hémophilie Néanmoins, nous pouvons toujours pratiquer les massages et vous assurer un bien être relaxant, pour le corps et la tete. A bientôt !

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

Pourquoi ça fait du bien de se faire masser ? Quel est l’interêt du massage?

Pourquoi ça fait du bien de se faire masser ? Quel est l’intérêt du massage? On aime le massage parce qu’il est à lui seul un ressourcement du corps, de l’esprit et des sens. Se faire masser, c’est un moyen très simple d’être à l’écoute de son corps et de ressentir du bien-être. Il permet de se réconcilier avec son corps en le calmant et en soulageant certaines douleurs, qu’elles soient d’origine physique ou psychologique. Mais Pourquoi ça fait du bien de se faire masser ? Quel est l’interêt du massage? Pour répondre à cette question, il convient de décrire les bienfaits et vertus connus du massage, qui sont multiples. 1/ Lutte contre le stress Le stress engendre des tensions et une fatigue qui s’accumulent dans le corps et peuvent affecter gravement la santé mentale et/ou physique. Le massage permet de libérer ces tensions. Il stimule en outre les récepteurs de la peau qui influent sur le système nerveux, et favorise la production d’endorphine, dopamine et sérotonine, qui ont un effet anxiolytique et déclenchent une sensation de bien-être général. Le massage augmente aussi la sécrétion d’ocytocine, une hormone qui fait baisser la tension artérielle et favorise la décontraction musculaire. C’est la même hormone produite en grande quantité par les mamans en période d’allaitement.Sur notre corps, le massage active notre système nerveux parasympathique et réduit la sécrétion du cortisol qui est l’hormone du stress. Quand nous sommes détendus, notre respiration et notre circulation sanguine ralentissent, le stress diminue et l’estomac se met à gargouiller: le corps est alors dans un état de repos.La massothérapie réduit donc le stress, aide à lutter contre la dépression et favorise la bonne humeur. 2/ Amélioration du sommeil En permettant de relâcher les tensions, le massage apaise le corps et le mental et aide à réguler le cycle naturel. Il peut aider à retrouver un sommeil plus réparateur et plus profond qui est conseillé pour retrouver une bonne énergie. Le massage permet donc de lutter contre l’insomnie tout en permettant aux muscles de se détendre. 3/ Soulagement de la douleur Le massage étire les muscles, mobilise les articulations, soulage les points douloureux. Le relâchement des tensions musculaires permet de diminuer les douleurs. En plus de favoriser un relâchement des tensions musculaires et articulaires, le massage agit en modulant l’action du système nerveux afin de court-circuiter les signaux de douleur.Le massage est une méthode naturelle sans accoutumance contrairement à certains médicaments. En diminuant le stress et en prévenant contre l’apparition de certaines maladies, le massage favorise une bonne santé physique en plus de la bonne humeur. Il aide aussi à la régulation du poids et au bon fonctionnement du système digestif. 4/ Amélioration de la circulation sanguine Les points de pression du massage influent directement sur le système sanguin et permettent de favoriser sa circulation. Une meilleure circulation permet d’éviter les sensations de jambes lourdes, la dilatation des vaisseaux sanguins ou l’apparition de varices. Une bonne circulation sanguine favorise l’élimination des toxines, procure au corps une meilleure tonicité, prévient les maladies cardio-vasculaires et redonne le l’énergie au corps. 5/ Renforcement du système immunitaire Il est reconnu que le stress et la fatigue réduisent l’efficacité du système immunitaire. En amenant un état de calme et en améliorant la qualité du sommeil, le massage agit donc indirectement sur l’organisme en lui permettant de mieux combattre les microbes.Mais ce n’est pas tout.On reconnaît aujourd’hui que le toucher a des effets directs sur le système immunitaire. En voici 2 exemples très intéressants.• Chez les sportifs, le massage permet de réduire la production de molécules inflammatoires en présence de dommages musculaires provoqués par l’exercice physique. (voir notre article sur le massage et le sport)• Chez les personnes souffrant de cancer, le massage favorise la production de globules blancs, qui assurent la défense de l’organisme, et des cellules NK, dont l’une des fonctions est de reconnaître les cellules cancéreuses. Les cellules natural killer (NK) sont des lymphocytes du système immunitaire inné capables de tuer des cellules tumorales et des cellules infectées. Les cellules NK sécrètent également des cytokines qui participent à l’orientation de la réponse immunitaire adaptative. (voir notre article sur le massage et le cancer) La massage agit également sur le système lymphatique qui aide au bon fonctionnement du système immunitaire. Il permet de stimuler la circulation de la lymphe à travers le corps et ainsi renforcer son action de défense contre les organismes, bactéries et virus. Le corps est mieux préparé à se protéger contre les maladies et agressions extérieures, et votre état de santé général est amélioré. En favorisant la circulation du système lymphatique, le corps élimine naturellement les toxines par l’urine. Afin de favoriser ce processus et de maximiser les bienfaits du massage, il faut boire beaucoup d’eau bien s’hydrater après une séance de massage. Conclusion : L’intérêt du massage est double, ses bienfaits sont à la fois immédiats et préventifs sur le long terme. Se faire masser, c’est se faire du bien dans l’instant mais aussi prendre soin de soi sur le long terme, car il permet de mieux résister au stress déclencheur de pathologies diverses et variées. Au-delà du plaisir instantané, le massage a en effet des vertus préventives bienfaisantes à long terme. De nombreuses études cliniques ont démontré l’efficacité du massage pour réduire les raideurs articulaires et les douleurs neuromusculaires, soulager les troubles digestifs et les maux de tête, stimuler la circulation sanguine et lymphatique ainsi que les défenses immunitaires. En effet, une fois libéré de ses tensions, le corps est davantage capable de se défendre par lui-même et de mieux résister au stress. Or, celui-ci s’avère être le déclencheur voire l’accélérateur de nombreuses pathologies. En agissant sur le système nerveux, le massage permet d’avoir un impact bénéfique sur l’ensemble du corps aussi bien sur le plan physique que mental. Car tout est lié, si vous êtes stressé vous allez moins bien dormir, ce qui va affaiblir votre système immunitaire, diminuer votre énergie et vous exposer plus facilement à différents types de maladies et agressions extérieures. En

Lire la suite »
Non classé
Anne SUY

L’histoire du massage

L’histoire du massage Depuis la nuit des temps, nos anciens avaient recours au massage pour guérir et soulager. L’origine de cette manoeuvre thérapeutique remonte à l’Antiquité.  Voici l’histoire du massage et comment il est devenu une science appelé la massothérapie. Certaines techniques sont apparues il y a plus de 6 000 ans comme le massage ayurvédique.De vieux manuscrits chinois évoquent le recours aux massages 3 000 ans avant J.-C. En Europe, ce sont les Grecs qui le développèrent il y a plus de 2 000 ans. Les Grecs et les Romains préconisaient le massage pour accélérer la convalescence, soulager les douleurs et régénérer le corps après les jeux des gladiateurs. Les Romains ont beaucoup puisé dans les enseignements de Galien, grand médecin de l’antiquité qui a écrit plusieurs volumes médicaux et philosophiques.  Pendant les années passées auprès du gladiateur Circus Maximus, il a développé une grande quantité de techniques de massage pour les maladies et les blessures physiques.  Il a plus ou moins été l’inventeur de ce que nous appelons aujourd’hui le massage de rééducation ou le massage sportif. Le terme « massage » est apparu dans le vocabulaire français au 19ème siècle. « Massage » vient du : • Grec : « massein »• Hébreu : « mashesh »• Arabe : « mass »…ce qui signifie « presser », « palper », « pétrir ». Mais en Occident, malgré ses vertus, le massage est restée longtemps ignorée, en raison notamment de la montée du christianisme qui voyait d’un mauvais œil toutes les démarches impliquant le toucher et le contact physique. L’histoire du massage fût mouvementée. Tantôt très apprécié il fut parfois interdit.Mais l’homme a besoin de contact pour se développer, grandir, et s’épanouir. Il n’est pas fait pour être seul dans son coin. Raconter l’histoire du massage dans le temps et dans l’espace nous amène à présenter comment le massage était perçu par les sociétés humaines, mais aussi à présenter les différents types de massage existants. Il y a 6000 ans, le massage indien ayurvedique.  En sanscrit « ayurveda » signifie « science de la vie » désignant la médecine traditionnelle. Ce massage est donc une branche de l’ayurvéda. C’est un massage à l’huile, qui régule l’énergie et permet de retrouver un équilibre. Il y a 5000 ans, la réflexologie plantaire et le Tuina en Chine. La réflexologie plantaire est un massage des pieds sur des points stratégiques de la voûte plantaire pour agir sur les énergies vitales des organes internes et rééquilibrer l’ensemble.En agissant sur ces zones, on agit donc sur le corps entier. Le massage Tuina est un massage énergétique qui est l’une des branches de la médecine traditionnelle chinoise.  Étymologiquement, tuina vient de « Tui » qui signifie « pousser » et de « na » qui signifie « étirer ».Cette technique démarre avec une prise du pou afin d’aboutir à un diagnostic, puis en des pressions et étirements jusqu’à libérer les tensions. Il y a 2500 ans, le massage thaï. C’est le docteur personnel et ami du Bouddha qui a créé ce massage pour les moines.La technique s’inspire de la réflexologie complétée par des étirements et du pétrissage. Le praticien utilise ses paumes, ses doigts, ses pieds et ses genoux. C’est un massage plutôt énergique. Il y a 1300 ans, le massage amma ou shiatsu, qui est la version japonaise du massage chinois. Ce vieux massage est d’une efficacité redoutable et est même reconnu par le Parlement européen.Shiatsu peut se traduire par « pression avec les doigts » car « shi » signifie « doigts » et « atsu » signifie « pression ».Cette technique de massage s’inspire de l’acupuncture chinoise, mais sans aiguilles. Elle permet de mieux faire circuler l’énergie dans le corps par la pression des doigts sur des points précis, eux-mêmes situés sur des méridiens. Pendant le Moyen Âge, environ 500 ans après J.C, le toucher était prohibé. L’époque est marquée par la domination religieuse qui interdit tout acte entraînant le toucher à des fins agréables. Ces actes sont considérés comme un péché. On se « touchait » alors donc dans des endroits cachés à l’abri des regards.Il faudra attendre la Renaissance pour que les médecins réinstaurent la pratique du massage et de la gymnastique. En 1012, le massage lomi lomi originaire des îles Hawaï de Polynésie. « Lomi lomi » signifie « presser » ou « malaxer ».La technique de ce massage est basée sur un mouvement continuel inspiré des va-et-vient des vagues. Dans la tradition hawaïenne, ce massage était donné par un maître de l’art, appelé Kahuna, ou guérisseur traditionnel, afin de purifier et régénérer le corps et l’âme du masse. Concu comme un rituel de purification et de guérison du corps, du psychisme et de l’âme, ce massage s’accompagne de danses et de chants. C’est une cérémonie pour induire un renouveau, un nouveau commencement. C’est un massage profond pour relâcher les vieilles tensions et les blocages tenaces, afin de restaurer un état général de bien-être et le bon fonctionnement des ressources naturelles du corps.Il s’agit de rétablir un sentiment d’unité en soi ( Se retrouver, dans sa vie, dans son être, dans son essence ), un sentiment d’équilibre et d’harmonie, afin de retrouver une inspiration et des forces nouvelles. Le lomi lomi est inspiré de la philosophie Huna dont la théorie fondamentale est que toute créature recherche l’harmonie universelle. Les cellules de notre corps ont une mémoire et le physique, le mental, l’émotif et le spirituel forment un tout indissociable. Le Lomi-Lomi va l’aider à retrouver cette unité originelle. 
Le Lomi-Lomi repose sur la croyance ancestrale que l’énergie appelée « Mana » circule dans le corps. Si des douleurs ou des tensions se font sentir, c’est, selon cette approche, que cette énergie est « contrariée ». Ce massage va précisément permettre d’harmoniser l’énergie qui circule en nous et de reconnecter ainsi toutes les parties de nous. C’est un concept de santé absolument très proche de la médecine traditionnelle chinoise.De ce fait le Lomi-Lomi n’agit pas uniquement à un niveau corporel mais procède à une guérison qui affecte toutes les dimensions de l’être.
C’est un massage qui évoque le retour au naturel, retour vers soi et vers notre lien à l’environnement. Le massage tibétain au 18ème siècle. Inspiré par la méditation, le massage tibétain

Lire la suite »