L'histoire du massage

Depuis la nuit des temps, nos anciens avaient recours au massage pour guérir et soulager.

L’origine de cette manoeuvre thérapeutique remonte à l’Antiquité. 

Voici l’histoire du massage et comment il est devenu une science appelé la massothérapie.

Certaines techniques sont apparues il y a plus de 6 000 ans comme le massage ayurvédique.
De vieux manuscrits chinois évoquent le recours aux massages 3 000 ans avant J.-C.

roman-massage

En Europe, ce sont les Grecs qui le développèrent il y a plus de 2 000 ans.

Les Grecs et les Romains préconisaient le massage pour accélérer la convalescence, soulager les douleurs et régénérer le corps après les jeux des gladiateurs.

Les Romains ont beaucoup puisé dans les enseignements de Galien, grand médecin de l’antiquité qui a écrit plusieurs volumes médicaux et philosophiques. Pendant les années passées auprès du gladiateur Circus Maximus, il a développé une grande quantité de techniques de massage pour les maladies et les blessures physiques. Il a plus ou moins été l’inventeur de ce que nous appelons aujourd’hui le massage de rééducation ou le massage sportif.

Le terme « massage » est apparu dans le vocabulaire français au 19ème siècle. « Massage » vient du :

• Grec : « massein »
• Hébreu : « mashesh »
• Arabe : « mass »
…ce qui signifie « presser », « palper », « pétrir ».

Mais en Occident, malgré ses vertus, le massage est restée longtemps ignorée, en raison notamment de la montée du christianisme qui voyait d’un mauvais œil toutes les démarches impliquant le toucher et le contact physique.

L’histoire du massage fût mouvementée. Tantôt très apprécié il fut parfois interdit.
Mais l’homme a besoin de contact pour se développer, grandir, et s’épanouir. Il n’est pas fait pour être seul dans son coin.

Raconter l’histoire du massage dans le temps et dans l’espace nous amène à présenter comment le massage était perçu par les sociétés humaines, mais aussi à présenter les différents types de massage existants.

ayurvédique-massage

Il y a 6000 ans,le massage indien ayurvedique. 

En sanscrit « ayurveda » signifie « science de la vie » désignant la médecine traditionnelle. Ce massage est donc une branche de l’ayurvéda.

C’est un massage à l’huile, qui régule l’énergie et permet de retrouver un équilibre.

Il y a 5000 ans, la réflexologie plantaire et le Tuina en Chine.

La réflexologie plantaire est un massage des pieds sur des points stratégiques de la voûte plantaire pour agir sur les énergies vitales des organes internes et rééquilibrer l’ensemble.
En agissant sur ces zones, on agit donc sur le corps entier.

Le massage Tuina est un massage énergétique qui est l’une des branches de la médecine traditionnelle chinoise. 

(Voir notre article sur la médecine traditionnelle chinoise)

Étymologiquement, tuina vient de « Tui » qui signifie « pousser » et de « na » qui signifie « étirer ».
Cette technique démarre avec une prise du pou afin d’aboutir à un diagnostic, puis en des pressions et étirements jusqu’à libérer les tensions.

Il y a 2500 ans, le massage thaï.

C’est le docteur personnel et ami du Bouddha qui a créé ce massage pour les moines.
La technique s’inspire de la réflexologie complétée par des étirements et du pétrissage. Le praticien utilise ses paumes, ses doigts, ses pieds et ses genoux. C’est un massage plutôt énergique.

chinese-massage

Il y a 1300 ans, le massage amma ou shiatsu, qui est la version japonaise du massage chinois.

Ce vieux massage est d’une efficacité redoutable et est même reconnu par le Parlement européen.
Shiatsu peut se traduire par « pression avec les doigts » car « shi » signifie « doigts » et « atsu » signifie « pression ».
Cette technique de massage s’inspire de l’acupuncture chinoise, mais sans aiguilles. Elle permet de mieux faire circuler l’énergie dans le corps par la pression des doigts sur des points précis, eux-mêmes situés sur des méridiens.

Pendant le Moyen Âge, environ 500 ans après J.C, le toucher était prohibé.

L’époque est marquée par la domination religieuse qui interdit tout acte entraînant le toucher à des fins agréables. Ces actes sont considérés comme un péché.

On se « touchait » alors donc dans des endroits cachés à l’abri des regards.
Il faudra attendre la Renaissance pour que les médecins réinstaurent la pratique du massage et de la gymnastique.

lomilomi-massage

En 1012,le massage lomi lomi originaire des îles Hawaï de Polynésie.

« Lomi lomi » signifie « presser » ou « malaxer ».
La technique de ce massage est basée sur un mouvement continuel inspiré des va-et-vient des vagues. Dans la tradition hawaïenne, ce massage était donné par un maître de l’art, appelé Kahuna, ou guérisseur traditionnel, afin de purifier et régénérer le corps et l’âme du masse. Concu comme un rituel de purification et de guérison du corps, du psychisme et de l’âme, ce massage s’accompagne de danses et de chants. C’est une cérémonie pour induire un renouveau, un nouveau commencement. C’est un massage profond pour relâcher les vieilles tensions et les blocages tenaces, afin de restaurer un état général de bien-être et le bon fonctionnement des ressources naturelles du corps.
Il s’agit de rétablir un sentiment d’unité en soi ( Se retrouver, dans sa vie, dans son être, dans son essence ), un sentiment d’équilibre et d’harmonie, afin de retrouver une inspiration et des forces nouvelles. Le lomi lomi est inspiré de la philosophie Huna dont la théorie fondamentale est que toute créature recherche l’harmonie universelle. Les cellules de notre corps ont une mémoire et le physique, le mental, l’émotif et le spirituel forment un tout indissociable. Le Lomi-Lomi va l’aider à retrouver cette unité originelle.
Le Lomi-Lomi repose sur la croyance ancestrale que l’énergie appelée « Mana » circule dans le corps. Si des douleurs ou des tensions se font sentir, c’est, selon cette approche, que cette énergie est « contrariée ». Ce massage va précisément permettre d’harmoniser l’énergie qui circule en nous et de reconnecter ainsi toutes les parties de nous. C’est un concept de santé absolument très proche de la médecine traditionnelle chinoise.
De ce fait le Lomi-Lomi n’agit pas uniquement à un niveau corporel mais procède à une guérison qui affecte toutes les dimensions de l’être.
C’est un massage qui évoque le retour au naturel, retour vers soi et vers notre lien à l’environnement.

tibetain-massage

Le massage tibétain au 18ème siècle.

Inspiré par la méditation, le massage tibétain a été inventé aux États-Unis au cours du 18 eme siècle.
Il consiste à disposer des bols dits « chantant » sur la personne qui reçoit ce massage sonore. Chaque bol est constitué de 7 métaux représentant chacun une planète.
C’est une expérience atypique qui permet d’atteindre un état de méditation rapidement. 

suédois-massage

Le massage suédois créé en 1812.

Ce massage a été créé par le physiologiste Per Heinrick Ling, créateur d’un système de gymnastique médicale comprenant des manipulations et des massages. Son travail auprès des athlètes et des gymnastes l’a conduit à développer un ensemble de techniques connus sous le nom de massage suédois, et a abouti à la création de l’institut central de gymnastique royale en 1813. Avec lui l’histoire du massage reprend et s’impose au monde entier comme une thérapie manuelle. Il est considéré comme le père du massage moderne. Ses techniques sont considérées comme le fondement de toutes les manœuvres du massage ( effleurage, friction).. 

drainage-lymphatique

1936, le drainage lymphatique.

Le drainage lymphatique a été créé en 1936, mais il faudra attendre 1988 en France pour le voir apparaitre, grâce à la physiothérapeute Danoise Émilie Vodder. Voir notre article complet sur le drainage lymphatique.

shiatsu doigt

1940, le shiatsu moderne.

En 1940, le japonais Tokujiro Namikoshi a remis au goût du jour le massage shiatsu créé il y a 4 000 ans au Japon. Voir notre article complet sur le shiatsu.

Les Hippies et la renaissance du massage dans les années 1960.
Dans les années 1960, Aux États-Unis comme en Europe, le massage fût oublié avec l’arrivée des nouvelles technologies.
Les hommes perdaient le sens du toucher. Moins de contact entre eux. Puis des hippies partirent de San Francisco et rayonnèrent dans le monde pour redonner goût au toucher et au massage. Plus proches de la nature et loin des machines, les hippies fabriquaient même leurs propres huiles de massage.

1962: le massage californien.

Créé en Californie à L’institut Esalen de Big Sur en 1962, le massage californien est basée sur la présence et l’écoute de l’autre, ce qui en fait un massage moins technique.

massage-prénatal

1980: le massage prénatal.

En 1980 l’américaine Margaret Elke a créé le massage prénatal, aussi appelé massage latéral. Voir notre article complet sur le massage prénatal.
À la même époque est né le massage Watsu. Ce soin dans l’eau est ne de la fusion du massage japonais Shiatsu et de l’effet thérapeutique de l’eau. Il combine mouvements d’acupression et des étirements dans l’eau, ce qui soulage le corps de la gravité par le pouvoir de l’eau.

En 1983 : découverte de la réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire est un massage des pieds notamment de la voute plantaire.
Née il y a 5 000 ans en Chine, elle a été découverte en 1983 par le médecin américain William Fitzgerald. Voir notre article plus détaillé sur la réflexologie plantaire

amma-massage

En 1983 : le massage amma sur chaise ergonomique

Déclinaison du massage amma, le massage amma assis se dispense sur une chaise ergonomique.
Il a été créé par David Palmer aux États unis dans le but de détendre les informaticiens stressés de la Silicon Valley. Chez Rendez Vous Zen, nous nous déplaçons et proposons des prestations de amma assis en groupe pour des entreprises ou collectivités. N’hésitez pas à nous consulter.

pierre-chaude-massage

Début 1990 : le massage aux pierres chaudes

Le massage aux pierres chaudes est issu d’une tradition des Indiens des plaines des États-Unis.
Originaire des mers du Sud d’Océanie, les pierres sont chauffées idéalement à environ 50°C ce qui permet de dilater les pores rapidement, aide à faire pénétrer l’huile et détend les points de tensions.
Cette technique est réactualisée par Mary Nelson en 1990. 

touch-research-institute

1992 : création de la Touch Research Institute

Créée à Miami, l’institut de recherche sur le toucher est l’un des exemples probants de la puissance du massage. Il met en avant tous les bienfaits du massage et insiste sur l’importance du toucher dans toute civilisation.
Il est d’ailleurs démontré que les enfants prématurés grandissent plus vite et évoluent mieux s’ils ont bénéficié de contacts bienfaisants avec leurs parents ou autres. A contrario, certains orphelins laissés à l’abandon il y des années murèrent par manque de contact et trop de solitude.
En 1998, deux autres Instituts du toucher ont ouvert aux Philippines et en France.

Voilà notre brève histoire du massage à travers le temps et l’espace. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.